mercredi 28 décembre 2016

Tofu laqué, accompagné de riz et de carottes confites (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose du Tofu laqué, accompagné de riz et de carottes confites (Vegan) :





Comment faire un Tofu laqué Vegan ?




J'avais des carottes à cuisiner... et, je me suis retrouvée avec du Tofu laqué !

Ne me demandez pas comment c'est possible, je ne le sais pas moi-même...

Bien sûr, je connais le canard laqué. Je me suis donc dit pourquoi ne pas faire du Tofu laqué ?

J'ai cherché la fameuse recette du canard. Et, à ma grande surprise, la recette ressemblait fortement à celle que je faisais il y a très longtemps, quand j'étais carnivore et que je cuisinais des Crevettes roses à la chinoise... Je me suis donc dit que cela allait être pas mal.




Pour ma recette, j'ai utilisé :

- 200 g de riz complet bio
- 8 petites échalotes de mon jardin
- 8 carottes bios
- 1 bloc de 200 g de Tofu bio
- 5 cl de vin blanc
- 4 cuillère à soupe de sauce soja bio
- 2 cuillères à soupe de farine de riz complète bio
- 3 cuillères à soupe de vinaigre blanc bio
- 3 cuillères à café de sucre de canne complet bio
- 1 bonne pincée de gingembre moulu bio
- 3 gousses d'ail de mon jardin
- 1 filet d'huile d'olive bio
- sel et Fleur de sel










J'ai pris mes échalotes.
Je les ai épluchées et lavées.













Je les ai émincées.












Dans une casserole, j'ai fait chauffer mon huile d'olive.
J'y ai fait suer mes échalotes, pendant 5 minutes.











Pendant ce temps-là, j'ai épluché et lavé mes carottes.
Je les ai coupées en 2.












Je les ai coupées en biseau.













Voilà le résultat.












Je les ai ajoutées dans la casserole.
J'ai mélangé quelques secondes.













J'ai salé avec de la Fleur de sel.












J'ai mélangé, j'ai couvert d'une assiette et j'ai laissé cuire, à feu doux, pendant à peu près 45 minutes.











Pendant ce temps-là, j'ai épluché et lavé les gousses d'ail.












Je les ai émincées.












Dans un saladier, j'ai mélangé la sauce soja, le vin blanc, le vinaigre blanc, la farine de riz, le sucre, le gingembre et l'ail.












J'ai mélangé.










J'ai préchauffé mon four à  210°.











J'ai mis mon bloc de Tofu dans un petit plat à four.

















J'ai pris une aiguille d'une seringue de cuisine.
(Vous pouvez prendre un couteau pointu).

















J'ai fait des trous un peu partout, des 2 côtés, pour que la sauce pénètre dedans.















J'ai versé la moitié de la sauce sur mon Tofu et dans mon plat.
J'ai enfourné. J'ai arrosé mon Tofu toutes les 5 minutes.
Au bout de 20 minutes, j'ai ajouté le reste de ma sauce.
J'ai monté le four à 230° et j'ai continué la cuisson, pendant 25 minutes, en arrosant très régulièrement.
La sauce va épaissir.









Entre temps, j'ai mis à cuire mon riz, par absorption.
Je l'ai rincé, je l'ai mis dans une casserole, j'ai ajouté 1 fois et demie son volume d'eau, j'ai salé, j'ai couvert et j'ai laissé cuire, à feu doux, pendant 45 minutes.









Mes carottes sont cuites...














... ainsi que mon riz...













... et mon Tofu laqué.













J'ai servi l'ensemble.








C'était excellent ! La sauce n'a pas pénétré à l'intérieur mais le goût était tellement puissant que cela valait mieux... Une petite quantité de sauce suffisait largement  pour parfumer l'ensemble !



lundi 26 décembre 2016

Steaks de lentilles - nouvelle version (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose des Steaks de lentilles - nouvelle version (Vegan) :




Comment faire des Steaks de lentilles Vegan ?




Pourquoi "nouvelle version" ?

Tout simplement, parce que ce n'est pas la première fois que je vous propose une recette de Steaks de lentilles. J'en ai fait nature, au riz, au quinoa, etc.

J'ai un peu modifié ma recette classique. Habituellement, je me servais de farine de riz complète bio pour faire le liant, pour que mes steaks tiennent bien à la cuisson.

Je n'avais rien à reprocher à mes steaks mais j'ai changé un peu.

Je vais vous expliquer pourquoi...

J'ai décidé de faire des Steaks des lentilles le matin même. Mais, pour qu'ils tiennent bien, il faut du temps.

Donc, j'ai réfléchi un peu et je me suis dit qu'en mettant du son d'avoine, cela allait absorber tout le liquide et faire en sorte qu'ils tiennent vraiment bien, un peu comme dans un porridge.

Et, cela a parfaitement marché !







Pour ma recette, j'ai utilisé :

- 150 g de lentilles vertes bios
- 50 g de son d'avoine bio
- 1 cuillère à soupe de bouillon de légumes déshydraté bio
- 1 bonne cuillère à café de paprika bio
- 1 pincée d'ail déshydraté bio
- 1 pincée de sel
- 1 cuillère à soupe de farine de riz complète bio
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive bio pour la cuisson











J'ai commencé par cuire mes lentilles.
Je les ai mises dans une casserole avec le bouillon, le paprika, l'ail et le sel.











J'ai ajouté 200 ml d'eau.
J'ai couvert et j'ai laissé cuire, 30 minutes, à partir de l'ébullition.











Mes lentilles sont bien cuites et fondantes.














J'ai ajouté mon son d'avoine.












J'ai mélangé jusqu'à l'obtention d'une pâte ferme et pâteuse.
J'ai laissé refroidir et j'ai mis ma casserole au réfrigérateur, pour qu'elle prenne bien.






Pendant ce temps-là, j'ai préparé mes frites à l'Actifry, avec des pommes de terre bio.
Habituellement, je mets de l'huile d'arachide bio (qui supporte bien la chaleur). Mais, je n'en ai plus. Et, comme elle coûte très cher, je l'ai remplacée par de l'huile de coco bio, qui supporte également bien la chaleur. Elle ne va pas dénaturer le goût de mes frites.
Il faut s'y prendre à l'avance : les frites cuisent en à peu près 45 minutes.







10 minutes avant la fin de la cuisson des frites, j'ai mis à cuire mes Steaks de lentilles.
J'ai sorti ma casserole avec ma pâte du réfrigérateur.











J'ai légèrement fariné une assiette, avec de la farine de riz complète bio.












J'ai prélevé 1 cuillère à soupe de pâte.














J'ai formé un Steak à la main.













Je l'ai parsemé d'un peu de farine.
C'est pour que mon Steak soit bien grillé à la cuisson.










J'ai fait 4 Steaks : 2 par personne.
Il me reste de la pâte. Je remangerai des steaks le lendemain...











Je les ai cuits dans ma poêle en céramique, dans de l'huile d'olive.












Je les ai retournés plusieurs fois sans souci.
Mes Steaks de lentilles se tiennent bien !












Je les ai servis avec mes frites et ma Mayonnaise sans huile (ou presque).








Mes Steaks de lentilles étaient excellents ! La son d'avoine ne s'est pas senti du tout !
C'était une bonne idée finalement, d'autant plus que le son d'avoine a la particularité d'emprisonner les graisses, intéressant quand les steaks sont cuits dans de l'huile...


Solution de remplacement :

Vous pouvez cuire les Steaks au four, sans huile ou juste un peu badigeonnés sur vos steaks avec un pinceau.






mercredi 21 décembre 2016

Mayonnaise sans huile (ou presque)

Aujourd'hui, je vous propose une Mayonnaise sans huile (ou presque) :




Comment faire une Mayonnaise sans huile ?





Habituellement, je fais une Mayonnaise maison (évidemment...) tout à fait classique. Mais, Isabelle supportant de moins en moins le gras, j'ai cherché la recette d'une mayonnaise sans huile.

J'ai fait un petit tour le Net. La plupart du temps, les mayonnaises sans huile proposées étaient à base de fromage blanc. Je n'en achète jamais. Donc, j'ai recherché une autre recette.

Et, il y a quelques temps, je suis tombée sur une recette à base de sauce blanche. Je l'ai notée tout de suite sur mon carnet magique (un petit carnet où je note mes classiques...).

Je l'ai essayée et je l'ai fait goûter à Isabelle, sans lui dire ce que j'avais mis dedans. Eh bien, elle a été bluffée. Elle a cru que je lui avait fait une mayonnaise classique, à base d'huile...

Bon, je dois avouer... J'ai menti ! 😉

Comme vous le savez, qui dit sauce blanche, dit un peu d'huile pour le roux... Mais, les quantités utilisées sont beaucoup moindres que dans une Mayonnaise classique.

Une petite précision : contrairement à la Mayonnaise classique, ma Mayonnaise se prépare à l'avance...





Pour ma recette, j'ai utilisé :

- 1 oeuf de mes poules
- 2 cuillères à soupe de farine de riz complète bio
- 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique bio
- 1 cuillère à soupe de moutarde bio
- 1 bonne cuillère à soupe d'huile d'olive bio
- 1 bonne pincée de Fleur de sel
- 200 ml d'eau froide








J'ai commencé par faire mon roux.
J'ai fait chauffer mon huile dans une casserole.
J'ai ajouté ma farine.











J'ai fouetté et j'ai cuit mon roux, pendant 3 minutes.












J'ai ajouté progressivement mon eau.













J'ai fouetté constamment jusqu'à obtenir la consistance d'une Mayonnaise.
Vous utiliserez plus ou moins d'eau...











J'ai débarrassé ma Mayonnaise dans un saladier.
Je l'ai laissée refroidir et je l'ai mise au réfrigérateur, jusqu'à ce qu'elle soit complètement froide. J'ai mélangé régulièrement.










Peu de temps avant de manger, j'ai sorti mon saladier.
J'ai mélangé. La consistance est encore parfaite.











J'ai ajouté mon jaune d'oeuf.













J'ai fouetté.
On dirait une vraie Mayonnaise !












J'ai ajouté le vinaigre balsamique.














J'ai fouetté.












J'ai terminé avec la moutarde et la Fleur de sel.












J'ai bien fouetté une dernière fois.













J'ai servi ma Mayonnaise sans huile (ou presque) avec des frites (cuites à l'Actifry)... et un petit truc en plus, dont je vous parlerai dans ma prochaine note.






Ma Mayonnaise sans huile (ou presque) était excellente ! De texture et de goût, elle ressemble à une mayonnaise classique... sauf qu'elle est beaucoup moins grasse ! 😄 On peut donc en manger davantage !

Elle a un petit défaut : elle a tendance à tomber plus rapidement qu'une Mayonnaise classique mais c'est léger, pas au point de devenir liquide... sauf au bout de quelques heures.







Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...