vendredi 31 janvier 2014

Les Gourmandes Astucieuses dans 3 journaux et magazines en janvier !

- Les Gourmandes Astucieuses sont dans le dernier numéro de l'Ecolomag de janvier-février 2014.



Ocas du Pérou, héliantis et topinambours


Cette fois-ci, comme vous le voyez, le thème concerne les Ocas du Pérou, les héliantis et les topinambours.

Mon article et mes recettes se trouvent à la p. 12.

Vous pouvez consulter l'Ecolomag sur internet ou vous procurer le numéro dans les magasins bios, notamment.


Les Gourmandes Astucieuses sont également dans le nouveau magazine Jeanne de janvier. Là, impossible de me lire si vous n'êtes pas abonné...

- Et, chaque semaine, bien entendu, dans L'Avenir de l'Artois.








mercredi 29 janvier 2014

Tajine de haricots noirs et frites de Polenta (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose un Tajine de haricots noirs et frites de Polenta (Vegan)  :




Comment cuisiner une tajine ?



Maintenant que j'ai mon nouveau plat à Tajine, j'en profite pour l'utiliser !

Quand j'ai fait ma recette de Polenta aux oignons, accompagnée de tomates confites, il me restait de la Polenta. Je l'ai conservée et j'en ai fait des frites. Il me restait aussi des tomates.

Comme cela faisait longtemps que je n'avais pas cuisiné des haricots noirs, j'ai eu l'idée de les cuisiner en tajine. Pourquoi pas ?




La veille au soir, j'ai fait tremper 500 g de haricots noirs bios, dans un grand volume d'eau, pendant toute la nuit.




Le lendemain matin, je les ai faits bouillir 3 minutes, dans leur eau de trempage.
Cela leur permet de relâcher leur écume, que j'ai enlevée à la cuillère...





... avant de les égoutter.






C'est à partir de là que commence la cuisson proprement dite.
Je les ai cuits dans un faitout  avec un couvercle, ce qui demande beaucoup de temps. J'ai mis à peu près 2 h 30.
C'est pour cette raison que j'en cuit plus que nécessaire pour en conserver pour une autre recette.
Une fois cuits, je les ai égouttés.


J'ai pu alors commencer ma recette.
J'ai utilisé :

- mon reste de tomates de mon jardin congelées
- quelques petits brins de Sarriette de mon jardin
- 2 oignons bios
- mes haricots noirs cuits
- du sel
- 1 cuillère à soupe de paprika bio
- 1/2 cuillère à café de piment fort bio



J'ai mis à chauffer mon plat à Tajine en pierre, après l'avoir badigeonné d'un peu d'huile d'olive bio.







J'y ai fait revenir mes oignons finement émincés, pendant 3 minutes.







J'ai ajouté les 3/4 de mes haricots noirs...







... et mes tomates et épices.







J'ai mélangé et j'ai mis le chapeau de mon Tajine.
J'ai continué la cuisson, à feu doux, pendant une bonne heure 30.






30 minutes avant la fin de la cuisson, j'ai préchauffé mon four à 250°, position grill.



J'ai préparé mes frites de Polenta.
J'ai pris mon reste de Polenta, que j'avais moulée dans un petit plat.







Je l'ai démoulée...







... et j'ai découpé des frites assez épaisses.







Je les ai déposées sur un plaque de four, recouverte de papier sulfurisé.
J'ai enfourné et j'ai laissé cuire pendant 20 minutes, jusqu'à ce qu'elles soient grillées.
Il n'est pas nécessaire de les badigeonner d'huile.



Ma Tajine de haricots noirs est cuite !



Je l'ai servie avec mes frites de Polenta.
C'est une très bonne association.
Il n'y a pas à dire, le goût est différent dans un Tajine.










lundi 27 janvier 2014

Comment me viennent mes idées de recette ?





Bon, j'avoue, parfois, je manque d'inspiration pour mes recettes...
Enfin, fort heureusement, cela ne dure pas longtemps.

C'est vrai, il suffit d'aller piocher dans des livres ou sur des sites pour trouver des idées de recette.

Personnellement, je fonctionne différemment. Je feuillette, de temps en temps, mes livres de cuisine, comme si je regardais un album d'images. C'est plus une détente pour moi. Quant aux sites, j'avoue, je ne les regarde pas pour trouver des idées. Je fais comme pour les livres, je regarde les images.

Pourquoi est-ce que je fonctionne comme cela ?
Suis-je anormale ?

Non, en fait, l'explication est toute simple : comme je cuisine en fonction des produits dont je dispose, je ne peux qu'être inventive !

Ma démarche est donc la suivante : je pars des produits dont je dispose pour faire mes recettes, ce qui m'oblige à inventer continuellement.

Et, comme je pense cuisine toute la journée (parfois même la nuit, dans mes rêves ou cauchemars !?), mon cerveau réfléchit et finit par trouver une idée, en fonction de tout ce qui se trouve chez moi.

Bon, j'avoue, j'ai de la chance : je dispose de pas mal de bons produits chez moi. Je ne suis donc pas trop limitée dans mes choix. Par contre, je ne suis pas du genre à aller acheter spécialement un produit pour faire une recette.

C'est un peu différent pour la pâtisserie, qui demande de la précision. Mais, même là, je remplace une grande partie des ingrédients...

Je vais prendre l'exemple de ma recette récente de Polenta aux oignons, accompagnée de tomates confites.

Pour cette recette, je suis partie des tomates de mon jardin, que j'ai congelées l'année dernière. Je savais qu'il m'en restait dans mon congélateur. Comme cela faisait longtemps que je n'en avais pas mangées, j'ai pensé à des tomates confites, que j'adore !

Oui mais, bon, cela ne nourrit pas sa femme - oups son homme - tout ça !

Et, je me suis souvenue, qu'en rangeant un peu mon placard, j'avais retrouvé de la Polenta précuite. Donc, bingo, j'accompagnerai mes tomates de cette dernière.

Et, pour donner un peu plus de pep's à tout ça, j'ai pensé à des oignons, agrémentés de morceaux d'olives noires.

Ne me demandez pas comment cette idée m'est venue : je voulais simplement ajouter un goût supplémentaire à ma Polenta... Et, des oignons simplement cuits, cela me satisfaisait pas tout à fait. Donc, pour les "améliorer" un peu, j'ai pensé à des olives noires bios, en saumure. Un peu tordue comme idée, au premier abord, mais tellement bonne au final !


Voilà, maintenant, vous savez comment me viennent mes idées de recette. Je pense que je ne suis pas la seule à fonctionner de cette façon.

Cette méthode nécessite d'être passionné par la cuisine. Parce que penser à des recettes, à longueur de temps, cela deviendrait vite un cauchemar, si on n'aime pas cuisiner !

Ca va, pour le moment, je n'ai pas encore fait d'overdose...







vendredi 24 janvier 2014

Polenta aux oignons, accompagnée de tomates confites (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose de la Polenta aux oignons, accompagnée de tomates confites (Vegan) (pour 2 personnes) :




Comment cuisiner de la polenta ?


Dans ma prochaine note, je vous indiquerai comment m'est venue l'idée de cette recette.

Vous verrez, je fonctionne de manière un peu particulière... Enfin, je ne dois pas être la seule dans ce cas...

Ah oui, au fait, n'ayez pas peur : les tomates que j'ai utilisées ne viennent pas du magasin. Quelle horreur d'acheter des tomates l'hiver. Elles viennent, comme vous vous en doutez, si vous me connaissez un peu, de mon jardin. Elles ont été congelées l'été dernier...



J'ai sorti un paquet de tomates de mon jardin, congelées l'année dernière.







J'en ai prélevées une partie (11) que j'ai mises, encore congelées, dans 2 petits plats à gratin.
Je les ai enfournées, à 90°, pendant 1 heure.





Puis, je les ai ressorties, je les ai salées avec du sel aux herbes de Provence et 1 filet d'huile d'olive bio.
Je les ai remises au four et j'ai continué la cuisson, pendant 2 heures.
Si vous manquez de temps, vous pouvez monter la température du four.
Personnellement, je préfère la cuisson lente.



Pendant ce temps-là, j'ai émincé finement 2 oignons bios et 5 olives noires bios.






Je les ai faits revenir, quelques minutes, dans 1/2 cuillères à soupe d'huile d'olive bio.
Puis, j'ai couvert ma casserole et j'ai laissé cuire, pendant 20 minutes, en remuant de temps en temps.




2 minutes avant de servir, j'ai préparé ma Polenta bio.
C'est de l' "instantanée" qui ne demande qu'une minute de cuisson.
Comme je vais en cuire un verre de 20 cl, j'ai mis à bouillir 4 verres d'eau salée.





J'ai versé en pluie ma Polenta.
J'ai fouetté immédiatement...





... jusqu'à ce qu'elle épaississe.
Cela ne demande qu'1 minute.






Mes tomates étant bien confites...







... et mes oignons aux olives étant cuits...







... je les ai servis avec ma Polenta !







Cela fait du bien de retrouver le bon goût des tomates du jardin.
Avec la Polenta aux oignons et olives, le mariage était parfait !!!



mercredi 22 janvier 2014

Croque-monsieur végétarien à ma façon

Aujourd'hui, je vous propose un Croque-monsieur végétarien à ma façon (pour 4 croque-monsieur) :




Comment faire un croque-monsieur végétarien ?




Ce Croque-monsieur est certainement différent de ceux que vous avez l'habitude de voir.

D'abord, il ne contient pas de jambon, évidemment...
Ensuite, il est composé d'éléments originaux.
Enfin, il est cuit au four.





Pour ma recette, j'ai utilisé :

- un reste de sauce blanche au tahin, lait d'amandes bio, oignons bios et flocons de levure maltée bios (que j'ai utilisée pour faire une succulente pizza !)
- 8 tranches de pain complet bio fait-maison
- 80 g de gruyère râpé bio
- 3 oignons bios confits (cuits 20 minutes avec un peu d'huile d'olive bio et du sel)
- 2 bonnes cuillères à soupe de pâte miso (là, j'ai été inspirée par le livre "Mes p'tites gamelles" de Cléa. Bon, j'avoue, je n'ai repris que cet ingrédient)
- 20 cl de lait d'amandes bio


J'ai préchauffé mon four à 210°.







J'ai commencé par mélanger le gruyère râpé et le lait d'amandes.











J'ai pris 2 tranches de pain.
J'ai mis sur l'une, de la sauce blanche (une belle épaisseur) et sur l'autre, de la pâte miso.








Sur le côté "sauce blanche", j'ai mis une couche d'oignons.












J'ai refermé.





J'ai mis sur le dessus une couche de mon mélange gruyère-lait d'amandes.
J'ai bien arrosé de lait pour que cela soit bien moelleux.






J'ai procédé de la même façon avec mes autres tranches de pain.
J'ai enfourné et j'ai laissé cuire, pendant 25 minutes...






... jusqu'à ce que le dessus de mes croque-monsieur soit doré.










L'ensemble est moelleux.
Le dessus a bien soufflé.
Toutes les saveurs se marient à merveille !
Bref, un croque-monsieur végétarien qui est une pure réussite !








lundi 20 janvier 2014

Gratin de Betteraves et de Pommes de terre (Vegan et sans gluten)

Aujourd'hui, je vous propose un Gratin de Betteraves et de Pommes de terre (Vegan et sans gluten) :






Dans ma réserve, il me reste encore des betteraves rouges de mon jardin. Elles se sont bien conservées...

J'aime bien les manger crues, mais également cuites. Avec des pommes de terre, c'est un mariage parfait !



Pour mon gratin, j'ai utilisé :

- des Betteraves rouges de mon jardin, ramassées depuis 2 mois
- les dernières pommes de terre de mon jardin, ramassées depuis 3 mois
- 2 oignons bios




Mes Betteraves se conversent très bien , parce que les mets dans un grand bac, recouvertes de sable.
Je fais la même chose avec les carottes.





Quant aux pommes de terre, je les conserve, au frais, das un cageot, recouvertes d'un journal.






Après avoir lavé mes pommes de terre, je les ai mises à cuire, dans mon cuit-vapeur, pendant 35 minutes.






J'ai fait la même chose avec mes Betteraves.
Mais, là, la cuisson est beaucoup plus longue. Il faut bien compter 1 h 30.
Mais, pour aller plus vite, vous pouvez utiliser des betteraves bios déjà cuites.




Pendant ce temps-là, j'ai émincé finement mes oignons...






... et je les ai faits suer, dans une casserole, pendant 2 minutes, dans 1 petite cuillère à soupe d'huile d'olive bio.
Après les avoir salés, j'ai couvert la casserole et j'ai poursuivi la cuisson, à feu doux, pendant 20 minutes.




Une fois cuits, j'ai réservé mes oignons.







Une fois mes pommes de terre cuites,...








... je les ai épluchées.






Pendant que mes Betteraves continuent à cuire, j'ai préparé ma sauce blanche.



Dans une casserole, j'ai fait chauffer 1 cuillère à soupe de tahin ou purée de sésame bio, avec 1 petite cuillère à soupe d'huile d'olive bio.






J'ai ajouté 1 bonne cuillère à soupe de farine de riz complète bio.







J'ai cuit mon roux.







J'ai ajouté 600 ml de lait de soja fait-maison.
J'ai assaisonné avec 1 bonne pincée d'ail déshydraté bio et de sel.
J'ai fouetté jusqu'à épaississement.





A la fin, j'ai mis 2 cuillères à soupe de Flocons de levure maltée bio, pour donner un goût de formage à la sauce blanche.
J'ai mélangé et je l'ai réservée, en la remuant de temps en temps, pour éviter qu'une croûte ne se forme sur le dessus.




J'ai préchauffé mon four à 210°.



Une fois mes Betteraves cuites, je les ai épluchées.







Le plus gros problème des Betteraves, c'est qu'elles tâchent.
Il faut bien prendre soin de nettoyer le jus qui a coulé sur le plan de travail ou l'évier, pour éviter d'avoir à trop frotter par la suite.




Par la suite, j'ai coupé en rondelles mes pommes de terre et mes Betteraves et j'ai commencé à monter mon gratin.


J'ai tapissé le fond d' un petit moule à tarte, de rondelles de pommes de terre.
Je les ai parsemées d'oignons.







J'ai recouvert de sauce blanche.






J'ai recouvert de tranches de Betteraves, que j'ai salées avec de la Fleur de sel.






J'ai recouvert de sauce blanche.







J'ai renouvelé l'opération : pommes de terre - oignons - sauce blanche - betteraves - sel - sauce blanche.
J'ai enfourné et j'ai laissé cuire, pendant une vingtaine de minutes.





Bien entendu, je n'ai pas fait qu'un gratin, mais plusieurs petits plats.

Vous me connaissez, gourmande comme je suis, cela n'aurait pas suffit à me nourrir, d'autant plus que ce petit gratin était super bon.












LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...