mercredi 26 avril 2017

Epinards à l'ail rôti et aux pignons de pin (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose des Epinards à l'ail rôti et aux pignons de pin (Vegan) :



Comment cuisiner les épinards ?




Depuis le début du printemps, les légumes verts du jardin poussent à merveille ! Salades, choux feuilles, blettes, oseille, plantes sauvages comestibles et épinards, etc. se portent très bien et n'ont pas subi le gel (sauf l'épinard d'Asie). Je mange donc de la chlorophylle tous les jours !

Pour ma recette, j'ai cuisiné des épinards, qu'Isabelle avait semés sous une serre Modulo. Il était temps de les cueillir.

J'ai fait une recette très simple puisque les épinards, cueillis à la seconde, se suffisent presque à eux-mêmes. Je les ai juste aromatisés à l'ail et aux pignons de pin...


Ingrédients

- une passoire d'épinards de mon jardin
- 10 gousses d'ail de mon jardin
- 1 bonne cuillère à soupe de pignons de pin bios
- 1 filet d'huile d'olive bio
- 1 pincée de Fleur de sel
- 200 g de riz complet bio



J'ai commencé par cuire mon riz par absorption. Je l'ai rincé, je l'ai mis dans une casserole avec 2 fois son volume d'eau salée, j'ai couvert et j'ai laissé cuire, à feu doux, pendant 40 minutes.








Je suis allée cueillir, dans mon jardin, mes épinards.












Voilà le résultat de ma récolte.






Dans une casserole, j'ai fait....













... torréfier, à sec, mes pignons de pin, pendant 5 minutes.













Je les ai réservés.












J'ai pris ma tête d'ail.













J'ai séparé les gousses.













J'ai fait chauffer mon filet d'huile d'olive dans la casserole.
J'y ai fait revenir les gousses d'ail, pendant 2 minutes.









J'ai ajouté la Fleur de sel.
J'ai couvert et j'ai laissé cuire, à feu doux, pendant une dizaine de minutes, en mélangeant régulièrement.











Pendant ce temps-là, j'ai lavé mes épinards.













Mes gousses d'ail étant cuites et rôties,...












... j'ai ajouté mes épinards dans ma casserole.
J'ai procédé en plusieurs fois. La casserole semble petite, mais les épinards diminuent rapidement...
J'ai mélangé pendant 5 minutes.










Mes épinards étant cuits (juste tombés),...













... je les ai servis avec mon riz et les pignons de pin.









Voilà encore un plat simple et savoureux ! Pour manger l'ail, il suffit de presser les gousses pour que la chair fondante sorte.

Je cuisine régulièrement l'ail en chemise car Isabelle n'aime pas trop avoir des morceaux d'ail dans les plats. Un peu, ça lui convient mais pas trop... Moi, j'adore l'ail, surtout de mon jardin (plus doux), d'autant plus qu'il est excellent pour la santé. Avec l'ail en chemise, le goût se propage dans le plat mais pas la chair... Donc, tout le monde est satisfait !


lundi 24 avril 2017

Taboulé ultra-rapide à la Miduna, au persil et aux fleurs de Bourrache (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose un Taboulé ultra-rapide à la Miduna, au persil et aux fleurs de Bourrache (Vegan) :





Comment faire un taboulé plein de saveurs ?





Encore une recette ultra-rapide : un Taboulé !

Pour moi, c'est très facile : un peu de semoule et quelques plantes du jardin le tour est joué !

Cette recette est, en fait, le prétexte pour vous présenter une nouvelle plante qu'Isabelle a mis dans le jardin cette année : la Miduna.

Si vous connaissez mon blog, vous savez que depuis quelques années, j'ai de la Mizuna (moutarde japonaise) dans la jardin.

Le fait que les 2 termes se ressemblent n'a rien de fortuit. La Miduna est un chou à feuille qui a le goût de moutarde (comme la Mizuna), sans le côté piquant.

Comme dans le Taboulé traditionnel, j'ai aussi ajouté du persil. J'ai décoré avec quelques fleurs de Bourrache.


Ingrédients :

- 100 g de semoule semi-complète bio
- quelques feuilles de Miduna de mon jardin
- quelques feuilles de persil de mon jardin
- quelques fleurs de Bourrache de mon jardin
- huile de Colza bio, vinaigre d'alcool blanc bio et vinaigre de cidre bio pour l'assaisonnement
- sel








J'ai commencé par faire gonfler ma semoule, dans 1 fois son volume d'eau salée, dans un plat en verre avec un couvercle...












... pendant 5 minutes.













J'ai égrainé ma semoule avec la fourchette.













J'ai mis une partie de ma semoule dans un petit saladier.
J'ai laissé refroidir.











Je suis allée cueillir, dans mon jardin, ma fameuse Miduna...












... et mon persil.













Voilà le résultat de ma récolte.
Je n'ai pas cueilli trop de persil pour que son goût ne domine pas tout.











J'ai lavé l'ensemble.













J'ai émincé le tout.













Je les ai mis dans un saladier et j'ai assaisonné.












J'ai mélangé.










Je suis allée cueillir, dans mon jardin, mes fleurs de Bourrache.











J'ai servi mon Taboulé avec mes fleurs de Bourrache.










Voilà, rien de plus simple que de faire un Taboulé. Le mien avait un super goût grâce aux Trésors de mon jardin !





samedi 22 avril 2017

Comment accommoder rapidement un reste de pâtes (Vegan) ?

Aujourd'hui, je vais vous montrer comment accommoder rapidement un reste de pâtes (Vegan) :




Comment accommoder rapidement un reste de pâtes (Vegan) ?




Quand je fais cuire des pâtes, j'en cuis 500 g. Comme nous sommes 2 et, même si nous sommes gourmandes, nous ne mangeons pas tout en une seule fois. Il nous reste toujours des pâtes !

A chaque fois, j'essaie de trouver des recettes originales pour les accommoder.

Généralement, les recettes que je trouve sont souvent rapides.

En cette période où le printemps est bien en éveil, je n'ai aucun mérite. Il me suffit de me baisser pour cueillir de quoi accommoder mon reste de pâtes.

Ma recette du jour est d'ailleurs l'occasion de vous présenter les épinards d'Asie.






C'est une plante très prolifique, qui, comme son nom l'indique, a un goût d'épinard. Personnellement, je préfère les manger cuits : crus, je les trouve trop amers.

Là, sur la photo, ils sont encore petits. Quand ils grandissent, on se retrouve devant une véritable mini-forêt. Je vous remettrai des photos quand ils seront bien grands.

Pour ma recette, j'ai ajouté à mes épinards d'Asie de l'Oseille-épinard... Toujours des épinards... ;-)


Ingrédients

- mon reste de pâtes complètes bio
- quelques feuilles d'épinards d'Asie de mon jardin
- quelques feuilles d'Oseille-épinard de mon jardin
- 1 bonne cuillère à soupe de tahin bio
- 1 filet d'huile d'olive bio
- Fleur de sel









Voilà mon reste de pâtes.






Dans mon jardin, je suis allée cueillir, mes épinards d'Asie et mon Oseille-épinard.











Voilà le résultat de ma récolte.













J'ai lavé l'ensemble.













Dans ma cocotte en fonte, j'ai fait chauffer mon filet d'huile d'olive et j'y ai fait tomber mes "épinards", pendant 3 minutes.











J'ai ajouté mes pâtes.
J'ai mélangé, pendant 2 minutes.











J'ai ajouté mon tahin, la Fleur de sel et 1 filet d'eau.
J'ai mélangé, j'ai couvert et j'ai laissé cuire,...










...à feu doux, pendant 5 minutes.













J'ai servi immédiatement !










Voilà, un plat rapide à faire et très savoureux !


Solution de remplacement

Vous pouvez remplacer les épinards d'Asie et l'Oseille-épinard par des épinards


mercredi 19 avril 2017

Gratin de Blettes, sauce blanche à l'infusion d'orties, d'égopode et de sarriette (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose un Gratin de Blettes, sauce blanche à l'infusion d'orties, d'égopode et de sarriette (Vegan) (pour 3 petits gratins) :





Comment faire une sauce blanche sans lait ni beurre ?





Oui, je sais le titre est un peu long, mais je ne savais pas comment faire pour vous décrire comment a été faite ma sauce blanche.

Il faut dire que c'est une sauce blanche un peu particulière. Elle a été faite sans lait (même végétal) et sans beurre !

L'idée de ma recette de sauce blanche originale m'est venue d'un coup. Tous les jours, après le déjeuner, je fais des infusions. Je varie les plaisirs en fonction de ce que j'ai dans le jardin (orties, feuilles de cassis, feuilles de framboisiers, verveine, menthe, etc.)...

Et, comme une sauce blanche peut se faire à l'eau (il suffit de faire un roux, d'ajouter un liquide quelconque et de faire épaissir), je me suis dit qu'une eau aromatisée avec quelques plantes du jardin au goût prononcé, ce serait pas mal et apporterait un super goût à ma sauce. J'aurai pu me contenter d'ajouter ces plantes avec mes Blettes, mais le goût n'aurait pas été si merveilleux !

Oui, parce qu'effectivement, mon Gratin de Blettes avait un goût fabuleux, sans utilisation d'aucune épice...


Ingrédients :


- une trentaine de feuilles de Blettes de mon jardin
- quelques feuilles d'orties de mon jardin
- quelques feuilles d'égopode de mon jardin
- quelques brins de sarriette de mon jardin
- un morceau de feuille d'ail-éléphant de mon jardin
- 1 bonne cuillère à soupe de farine de riz complète bio
- huile d'olive bio
- sel
- 200 g de Boulgour en accompagnement


Je suis allée cueillir, dans mon jardin :







Mes Blettes.
J'en ai à plusieurs endroits...













Mes orties.
J'en ai à plusieurs endroits.
Elle a un goût proche du poisson.










Mon égopode.
Il a un goût prononcé entre le céleri et la carotte.











Ma sarriette, qui se trouve dans ma Spirale d'aromatiques.
Elle a un goût prononcé.













Mon ail-éléphant.















Voilà le résultat de ma récolte.













Mes plantes de plus près...













J'ai lavé l'ensemble.













Dans une casserole, j'ai fait bouillir 500 ml d'eau.












Pendant ce temps-là, j'ai coupé mes orties, mon égopode, mon ail-éléphant.











J'ai fermé le feu, j'ai mis dans ma casserole mes plantes, avec 1 pincée de sel.
J'ai mis une assiette sur ma casserole et j'ai laissé infuser une dizaine de minutes.










Pendant ce temps-là, je me suis occupée des Blettes.
J'ai superposé plusieurs feuilles...












.... j'ai formé un cigare...













... et j'ai émincé.













Voilà ce que j'ai obtenu.












J'ai fait tomber mes Blettes, dans une casserole, dans 1 filet d'huile d'olive et 1 pincée de sel, pendant 5 minutes.











Mes plantes étant infusées (dommage que vous n'ayez pas l'odeur !),...













... je les ai passées dans une passoire.
Je les ai pressées avec une cuillère pour récupérer le jus.












Voilà ce que j'ai obtenu.
Mon eau a changé de couleur.











J'ai ajouté le résidu de mon infusion dans ma casserole.
Sauf la sarriette : je trouve le goût trop fort pour moi.











J'ai mélangé.













J'ai réparti mon mélange dans 3 petits plats à gratin.








J'ai préchauffé mon four à 210°.








J'ai fait ma sauce blanche.
Dans une casserole, j'ai mis 1 bonne cuillère à soupe d'huile d'olive et 1 bonne cuillère à soupe de farine de riz complète.











J'ai cuit mon roux, pendant 3 minutes.













J'ai versé mon eau aromatisée.













J'ai fouetté jusqu'à épaississement.












J'ai réparti ma sauce blanche dans mes plats à gratin.
J'ai enfourné et j'ai laissé cuire, pendant 30 minutes.
Entre temps, j'ai cuit mon Boulgour.










Mes gratins sont légèrement dorés.













Je les ai servis immédiatement avec mon Boulgour.








Le goût était fabuleux. Isabelle, ma goûteuse personnelle (qui ne connaît pas toujours les recettes que je lui concocte) a été très agréablement surprise !


Solutions de remplacement

Vous pouvez faire infuser d'autres plantes dans votre eau.

Vous pouvez faire votre gratin avec un autre légume.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...