Clafoutis salé aux poireaux sans œuf (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose un Clafoutis salé aux poireaux sans œuf (Vegan) :











Comment faire un clafoutis sans œuf vegan ?





Cet été, je vous ai proposé une recette de Clafoutis aux Reine-Claude sans œuf (Vegan). Vous pouvez faire la recette avec des fruits de saison...

Il était excellent et, surtout, il avait la consistance idéale : pas pâteux et bien ferme.

J'ai obtenu cette consistance en combinant la Fécule de maïs (pour l'épaississement) et l'agar-agar (pour le côté ferme).

Je me suis dit qu'en version salée, ce Clafoutis serait pas mal du tout.

Pour trouver ce que j'allais mettre dedans, cela a été facile. J'ai encore pas mal de poireaux dans le jardin...

Et, pour apporter une saveur supplémentaire et du pep's, j'ai fait aussi des échalotes et oignons confits au vinaigre balsamique.

Je peux vous dire tout de suite que c'était un régal !!

La seule contrainte de la recette : faire le Clafoutis au moins 3 heures avant de le consommer pour que l'agar-agar puisse jouer son rôle.


Comme d'habitude, les légumes de ma recette sont issus de mon jardin en Permaculture (sauf mention contraire) et tous les autres ingrédients sont bio !








Pour ma recette, j'ai utilisé :

- 3 poireaux
- 2 feuilles d'ail-éléphant
- 10 brins de cive de Saint-Jacques (que vous pouvez remplacer par de la ciboulette)
- 500 ml de lait d'amandes
- 50 g de farine blanche
- 30 g de fécule de maïs
- 1 cuillère à café d'agar-agar
- 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
- 2 petits oignons
- 4 échalotes
- huile d'olive
- sel et Fleur de sel






Je suis allée cueillir, dans mon jardin, les poireaux, les feuilles d'ail-éléphant et la cive.












Voilà le résultat de ma récolte.











J'ai émincé les poireaux, après les avoir lavés.










Dans ma poêle, j'ai fait chauffer 1 filet d'huile d'olive.
J'y ai faire revenir les poireaux, pendant une petite quinzaine de minutes.














Pendant ce temps-là, j'ai épluché et lavé les échalotes et les oignons.















Je les ai émincés.















Dans ma casserole, j'ai fait chauffer 1 filet d'huile d'olive.
J'y ai fait suer les échalotes et les oignons, pendant 2 minutes.














J'ai salé avec de la Fleur de sel.
J'ai continué la cuisson, pendant 5 minutes.














Pendant ce temps-là, j'ai pris les feuilles d'ail-éléphant et la cive.
















Je les ai émincées.















J'ai versé le vinaigre balsamique dans la casserole.
J'ai monté le feu et j'ai continué la cuisson, sans cesser de remuer,...














... jusqu'à son évaporation : il a caramélisé.















Les poireaux sont cuits.
Je les ai laissés refroidir un peu.









J'ai préchauffé mon four à 210°.










J'ai huilé un plat allant au four, de taille moyenne.















Dans un saladier, j'ai mis la farine, la fécule, l'agar-agar et le lait d'amandes.
J'ai fouetté.














J'ai ajouté les poireaux, les échalotes et les oignons confits.














J'ai fouetté.
















J'ai versé l'appareil dans mon plat.
J'ai enfourné et j'ai laissé cuire, pendant une trentaine de minutes.













Pendant ce temps-là, je suis allée cueillir, dans ma serre, de la salade : Mizuna, moutarde japonaise et Claytone de Cuba (les petites feuilles en bas).













Voilà le résultat de la récolte.
















Une fois le Clafoutis cuit, je l'ai laissé refroidir et je l'ai mis au réfrigérateur, pendant 1 h 30.
Le liquide bouillonne...













Une fois refroidi, il est bien ferme.

















Je l'ai découpé... très facilement.















Je l'ai servi avec la salade.











Encore une fois, c'était un pur régal ! Les échalotes et les oignons confits ont apporté un plus indéniable, même si les poireaux, ultra-frais, étaient très savoureux ! 









Commentaires

Pour vous procurer mes livres, cliquez sur les images ci-dessous :