samedi 24 juin 2017

Omelette verte et Boulgour aux cacahuètes et au miso

Aujourd'hui, je vous propose une Omelette verte, accompagnée de Boulgour aux cacahuètes et au miso :




Comment faire une omelette originale ?




En cette période de canicule, mes repas sont très simples. Je me contente souvent d'une salade...

Je ne dis pas que j'arrête de cuisiner (c'est impossible pour moi ! ;-)) mais je mise sur la simplicité. En plus, comme il fait très chaud, je n'ai pas très grand appétit...

Pour la recette que je vous propose, j'ai choisi une omelette (mes canes et mes poules pondent quotidiennement, ce qui n'a pas été le cas pendant un moment puisque nous avons eu une de nos poules qui est tombée malade (et qui a un peu contaminé ses copines). Elle était dans un tel état que nous pensions qu'elle allait mourir. Mais, nous avons tout fait pour la sauver : à coup de vinaigre de cidre, d'extrait de pépin de pamplemousse, de riz cuit dans une infusion de thym-romarin-ail, de spiruline et de graines fortifiantes, elle est de nouveau en meilleure forme, même si elle ne pond pas encore... Ses copines ont profité du traitement aussi et elles n'ont pas déclaré la maladie...).

J'ai opté pour une omelette garnie : avec mes derniers pois Capucine, des feuilles de Bourrache et de l'Epazote.

Pour accompagner mon omelette, j'ai fait preuve de créativité. J'ai opté pour du Boulgour froid que j'ai assaisonné avec des cacahuètes, du miso et du vinaigre balsamique. Pour élaborer cet assaisonnement qui peut paraître bizarre, j'ai eu l'idée, j'ai goûté et j'ai approuvé !


Ingrédients :

- 5 oeufs de mes poules et canes
- des pois Capucine de mon jardin
- quelques feuilles de Bourrache de mon jardin
- quelques feuilles d'Epazote de mon jardin
- 100 g de Boulgour bio
- des cacahuètes salées bios
- 1 cuillère à soupe de miso bio
- 1 filet de vinaigre balsamique bio
- 1 filet d'huile d'olive bio
- Fleur de sel




J'ai commencé par cuire mon Boulgour, par absorption.
Je l'ai rincé, je l'ai mis dans une casserole, j'ai ajouté une fois et demi son volume d'eau salée, j'ai couvert et j'ai laissé cuire, à feu doux, pendant une dizaine de minutes, après l'ébullition.
Je l'ai laissé refroidir.













Je suis allée cueillir, dans mon jardin, mes légumes pour mes omelettes.
La Bourrache a un goût de poisson.
L'Epazote est une plante mexicaine qui a un goût assez fort et qui est un anti-flatulences.











J'ai écossé mes pois Capucine.
Ce sont les derniers de l'année... J'en ai mangés pas mal.











Je les ai cuits, dans ma poêle, dans un peu d'huile d'olive.
J'ai salé, j'ai couvert et j'ai laissé cuire, à feu doux, pendant une quinzaine de minutes.










Pendant ce temps-là, j'ai préparé mon assaisonnement pour mon Boulgour.
J'ai mis mes cacahuètes dans un mortier.












Je les ai écrasées.













J'ai ajouté mon miso.












J'ai mélangé et j'ai ajouté mon vinaigre balsamique.












J'ai mélangé.













J'ai mis du Boulgour dans un saladier,...













J'ai ajouté mon assaisonnement.













J'ai mélangé.













J'ai lavé mes feuilles de Bourrache et d'Epazote.













Je les ai coupées.













J'ai fait mon omelette.
J'ai cassé mes oeufs.












Je les ai battus.
J'ai ajouté mes légumes et une pincée de Fleur de sel.











J'ai rebattu.













J'ai cuit mon omelette dans ma poêle.






Une fois cuite (encore baveuse), je l'ai pliée...














... et je l'ai servie avec mon Boulgour aux cacahuètes et au miso.







Voilà un repas simple mais plein de saveurs !


2 commentaires:

  1. Une recette qui nous convient,le boulgour aux cacahuètes doit être bien goûteux je vais éssayer au plus vite c'est certain!
    et en pensant aux cacahuètes je me demande si cela irait avec du sésame un peu torréfié!
    Une bonne omelette par ce temps caniculaire est parfaite!
    Je pense que celle çi a du être bien délicieuse
    Bon week end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, cela change du Boulgour en salade nature ! Quant au sésame, c'est un assaisonnement classique chez nous. J'utilise souvent du tahin (avec de la Fleur de sel, qui me paraît indispensable) pour cuire des légumes et pour assaisonner des "salades" de toute sorte. En fait, on est accroc au tahin : nous trouvons que c'est addictif ! ;-) Là, avec le départ de la canicule, je vais pouvoir cuisiner de nouveau des plats plus élaborés... Nous n'attendons plus que la pluie pour que le jardin revive !!

      Bonne soirée,
      Amicalement,
      Katy

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...