lundi 28 mars 2016

L'art d'accommoder les restes (pâte à galettes, pâtisson, radis noirs, blettes, ketchup)

Aujourd'hui, je vais vous montrer comment accommoder des restes  de pâte à galettes, de pâtisson, de radis noirs, de blettes et de ketchup :




Comment accommoder les restes ?



Bien entendu, j'aurais pu tout mélanger dans ma cocotte et faire une mixture infâme (à mes yeux). Mais, comme vous le voyez sur la photo, j'ai préféré cuisiner mes restes. Et, cela ne m'a pas pris un temps fou : en 30 minutes, c'était fait !

Ceux qui connaissent Les Gourmandes Astucieuses savent que je cuisine mes restes et que rien ne se perd chez moi. Les restes qui ne me paraissent pas "cuisinables", ne sont pas perdus pour autant : avec des poules, des canards, 5 composteurs et un lombricomposteur, j'ai de quoi faire !

Je suis une adepte de la cuisine des restes, à condition que ce soit de beaux restes. C'est le cas ici. Il s'agit de reste de la veille mais aussi de restes congelés.




Les voici :

- un reste de pâte à galettes complètes, qui m'a servie à faire des hamburgers vegan
- un reste de ketchup fait maison
- un reste de purée de tomate bio qui m'a servie à faire le ketchup
- un reste de blettes de mon jardin cuites et confites dans un peu d'huile d'olive
- un reste de mélange de pâtisson et de radis noirs de mon jardin, coupés en brunoise




Avec tout ça, j'ai fait des galettes cuites au four, des blettes à la tomate épicées et une quiche sans pâte.


J'ai commencé par préchauffer mon four à 210°.






J'ai pris mon reste de pâte à galettes...







J'ai formé des galettes. Je les ai déposées sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé et j'ai enfourné.









Pendant ce temps-là, j'ai pris mon reste de pâtisson et de radis noirs...









... et je les ai répartis dans 3 ramequins.







Dans un saladier, j'ai mis 2 oeufs de mes canes, 150 ml de lait de soja bio, 2 cuillères à soupe de parmesan bio (un reste), 1 cuillère à soupe de moutarde à l'ancienne et 1 pincée de sel.







J'ai mélangé.







J'ai réparti l'appareil à quiche dans les ramequins.
J'ai enfourné et j'ai laissé cuire, pendant une trentaine de minutes.







Pendant ce temps-là, j'ai mis mes blettes dans une casserole.
J'ai monté le feu pour réduire le jus.






J'ai ajouté mon reste de purée de tomates (avec un peu d'eau avec laquelle j'ai rincé mon bocal), 1 pincée de sel, 1 cuillère à café de paprika bio et 1 pincée de Piment d'Espelette bio.
J'ai mélangé et j'ai poursuivi la cuisson, à feu doux, pendant une bonne dizaine de minutes.






Une fois mes galettes bien croustillantes...








... mes quiches sans pâte gonflées et dorées...







... et mes blettes à la tomate épicées cuites...









... j'ai servi l'ensemble avec mon reste de ketchup.



Voilà une belle manière d'accommoder les restes ! 



Solutions de remplacement : 


Vous pouvez faire les mêmes recettes de base avec d'autres restes...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...