lundi 30 juin 2014

Premières conservations de cerises

Samedi, j'ai effectué mes Premières conservations de cerises :






Ceux qui connaissent un peu ma façon de vivre savent que j'essaie de tendre vers l'autonomie alimentaire en matière de fruits et de légumes, grâce à mon jardin. L'année dernière, j'y suis pratiquement arrivée : je n'en ai pratiquement pas achetés.

Pour y parvenir, il faut essayer d'avoir de bons fruits et légumes, consommés aussitôt poussés, mais il faut aussi les conserver pour pouvoir en profiter l'hiver.

Depuis quelques jours, je me suis mise à conserver des groseilles (que j'ai congelées) et samedi, je suis passée à la conservation des cerises. Bien entendu, j'en ai mangé et je continue à en manger tous les jours, ainsi que d'autres fruits, comme les framboises.

J'espère pouvoir continuer dans les prochains jours. Mais, la pluie abondante qui est tombée risque fort de faire pourrir prématurément les cerises... Enfin, on verra bien, un jour après l'autre...





Je suis donc allée cueillir mes seaux de cerises et je les ai conservées de 3 façons différentes.





Après avoir lavé mes cerises,


1 - Je les ai stérilisées.
Pour connaître la procédure, étape par étape, je vous invite à consulter ma note : Comment conserver vos cerises ? La stérilisation (3)






2 - Je les ai congelées.
Là, c'est plus simple et plus rapide, comme vous pouvez le voir dans cette note : Comment conserver vos cerises ? La congélation (2)
Là, je ne les ai même pas dénoyautées.





3 - J'en ai fait une petite compotée, avec un peu de sucre, que j'ai mis dans un bocal, que j'ai congelé.





Il ne me restera plus que la déshydratation, si les tonnes de cerises qui restent dans l'arbre ne pourrissent pas !

La conservation des fruits ou légumes prend du temps, mais l'hiver, on est récompensé de tous ses efforts !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...