mercredi 12 juin 2013

Repas japonisant improvisé (vegan)

Aujourd'hui, je vous propose un Repas japonisant improvisé (vegan) :




Comment réaliser un repas improvisé ?



Pourquoi "japonisant" ?
Parce que tous les ingrédients que j'ai utilisés ne sont pas tous d'origine japonaise, même s'ils en ont l'air...

Pourquoi "improvisé" ?
Parce qu'1 h avant de commencer à cuisiner mon repas, je ne savais pas encore quoi manger.

Mon cerveau "en mode cuisine" s'est mis en marche et voilà ce qu'il en est sorti...




J'ai cuisiné des restes et j'ai sorti 2 conserves... des conserves faites-maison évidemment.

Donc pour mon repas, j'ai utilisé :

- 1 feuille de Nori
- un reste de riz complet bio cuit (en bocal)
- 80 g de vermicelle de riz thaï rouge bio
- une conserve de salicornes
- une conserve d'asters









Voilà mes salicornes en conserve...












... et mes asters.





J'ai ajouté 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre bio dans mon riz.
J'ai bien mélangé.
Il me servira à faire 1 maki.









J'ai déposé ma feuille de Nori sur mon Makisu en silicone.











J'ai étalé mon riz.










J'y ai déposé des asters.
Je n'ai rien mis d'autre car ces dernières ont suffisamment de goût...











J'ai roulé ma feuille de Nori garnie...













... en serrant bien.











J'ai réservé mon Maki au réfrigérateur quelques minutes pour que la feuille de Nori se réhydrate.







Pendant ce temps-là, j'ai préparé une sauce en mélangeant : 1 cuillère à soupe de sauce soja bio, une 1/2 cuillère à soupe d'huile d'olive bio, une 1/2 cuillère à soupe de vinaigre d'alcool blanc bio, 1 pincée d'ail déshydraté bio et 1 cuillère à café de sésame grillé bio.
J'ai bien mélangé.







J'ai cuit mon vermicelle de riz thaï rouge dans de l'eau bouillante salée, pendant 2 minutes.








Je l'ai égoutté et rincé immédiatement à l'eau froide. Cela évite qu'il ne colle.










J'ai coupé mon Maki en 10 morceaux.










J'ai servi mon repas japonisant improvisé, avec les Makis d'un côté et le vermicelle auquel j'ai ajouté des salicornes et la sauce.








Mon improvisation ne manquait pas de goûts et de saveurs !
Tous les ingrédients se mariaient à merveille !



2 commentaires:

  1. Coucou,
    Original comme préparation. Très asiatique mais Franco-français!!!!!Juste une petite question : tes Aster, ce sont les fleurs ? Excuse mon ignorance mais je ne connais pas d'aliment de ce nom. Peux tu eclairer ma lanterne?
    MErci
    Biz
    Delphine

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir, Oui, c'est pour cela que j'ai utilisé le terme "japonisant"... Pour ce qui est des Asters, j'ai écrit un article dessus, ainsi que sur la salicorne. J'ai mis le lien dans l'article : c'est pour cela que dans le commentaire de la deuxième photo le mot "asters" est en violet. Il faut cliquer dessus et tu tomberas directement sur l'article. L'Aster est une plante marine qui pousse dans les prés salés. Elle a un goût fort, très iodé, on l'appelle aussi "oreille de cochon". Amicalement, Katy

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...