lundi 24 juin 2013

Les premières cerises de mon jardin : conservation compromise...

Aujourd'hui, je vous présente les premières cerises de mon jardin :



Mon jardin


Je suis contente, les cerises de mon premier cerisier sont en train de bien mûrir. Il est temps...

Cette année, il y en a pas mal.


C'est d'ailleurs la première fois (depuis plus de 5 ans) que je peux en manger plus qu'une et à peu près mûres...

Pourquoi à peu près mûres ?
Tout simplement parce que je suis en concurrence avec ça :


Vous voyez de qui je parle ?
Non ?
Rassurez-vous, il y en a d'autres :



Le résultat ? Il y a bien beaucoup de cerises dans l'arbre mais je ne pense que je ne pourrai pas en conserver beaucoup.
Regardez plutôt :




La majorité des cerises se trouvent à terre. Quand je vais sous l'arbre, il pleut littéralement des cerises !
C'est une horreur ! Mais, bon, c'est comme ça...
C'est les premières cerises des environs qui mûrissent. C'est un cerisier précoce. 
Donc, les oiseaux (merles, grives, geais, tourterelles, pigeons, corneilles...) en profitent pour faire des orgies.

J'ai essayé des choses pour les éloigner (Cd, ballons colorés remplis de riz pour le bruit, carillons, papier alu, cris, etc.). Je n'ai pas encore essayé le hareng saur... De nombreux chats chasseurs se promènent dans mon jardin, mais ils ne sont pas efficaces du tout. On dit aussi que les oiseaux mangent les cerises par manque d'eau. Ha bon ? J'ai installé un bain des oiseaux dans mon verger et cela ne change rien...

Rien n'y fait. Quand vous voyez que même si vous êtes en dessous, ils ne bougent pas, vous comprenez vite que la bataille est perdue.

Mais, bon, c'est comme ça. J'espère seulement, qu'avec mon second cerisier plus tardif, je pourrai conserver mes cerises, comme je le fais tous les ans.

















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...