lundi 2 octobre 2017

Un Rizquinoazotto qui a du pep's (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose un Rizquinoazoto qui a du pep's (Vegan) :




Comment faire un risotto original ?





Cette idée de recette m'est venue en me levant le matin. Je ne savais pas trop quoi faire.... Il me fallait une recette assez rapide...

J'ai réfléchi à ce que j'avais dans mes placards et dans le jardin... Et voilà ! Mon cerveau un peu dérangé a fait le reste...

Je me suis dit que cela faisait longtemps que je n'avais pas fait de Risotto. J'ai utilisé du riz complet. Comme j'ai vu qu'il me restait du quinoa, je me suis dit que j'allais mélanger les 2.

Et, pour donner un peu de pep's et de saveurs supplémentaires à mon Rizquinoazotto, j'ai fait un petit mélange de plantes sauvages comestibles et d'aromatiques du jardin. Et, à la place du parmesan, j'ai parsemé mon plat de Flocons de levure maltée, au bon goût de fromage.






Pour ma recette, j'ai utilisé :

- 200 g de riz complet bio
- 100 g de quinoa bio
- 10 cl de vin blanc
- 9 échalotes de mon jardin
- 1 cuillère à soupe de bouillon de légumes déshydraté bio
- des Flocons de levure maltée bio
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive bio
- Fleur de sel











- des feuilles de capucine de mon jardin
- du persil de mon jardin
- du lierre terrestre de mon jardin
- de l'égopode de mon jardin











J'ai préparé mon bouillon, en faisant bouillir 1 bon litre d'eau et le bouillon de légumes déshydraté.












J'ai épluché et lavé mes échalotes.













Je les ai émincées.













Dans ma cocotte en fonte, j'ai fait chauffer un bon filet d'huile d'olive.
J'y ai fait suer mes échalotes, pendant 3 minutes.











J'ai ajouté mon riz.













J'ai mélangé, pendant à peu près 3 minutes, jusqu'à ce qu'il soit bien nacré (enrobé d'huile).












J'ai versé le vin blanc.
J'ai monté le feu pour que l'alcool s'évapore.











J'ai ajouté, petit à petit, des louches de bouillon.
Dès absorption du liquide par le riz, j'en rajoutais une autre, et ce pendant 20 minutes.














Pendant ce temps-là, je suis allée cueillir, dans mon jardin, mes aromatiques et mes plantes sauvages comestibles : capucine (piquante), persil, lierre terrestre (au goût citronné) et égopode (au goût de céleri)... un ensemble de plantes qui ont des saveurs prononcées.












Voilà le résultat de la récolte.












Au bout de 20 minutes de cuisson de mon riz, j'ai ajouté mon quinoa.














J'ai mélangé et j'ai poursuivi la cuisson, en ajoutant progressivement du bouillon, pendant une quinzaine de minutes.











J'ai lavé mes plantes...

















... et je les ai émincées.















J'ai mis le tout dans un bol, avec 1 filet d'huile d'olive et un peu de Fleur de sel.













J'ai mélangé.













Une fois mon Rizquinoazotto cuit,...












... je l'ai servi avec mon hachis d'herbes et parsemé de Flocons de levure maltée.


Un régal ! Le hachis d'herbes apporte indéniablement un plus au plat. Mon Rizquinoazotto a vraiment du pep's.


Pour savoir comment utiliser la Capucine, mais aussi la Roquette, je vous renvoie à mon livre :

Capucine et Roquette - Mettez du piquant dans votre assiette



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...