samedi 18 mars 2017

Spaghettis au Mouron, à la Cardamine, à la Consoude et à la Roquette (Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose des Spaghettis au Mouron, à la Cardamine, à la Consoude et à la Roquette (Vegan) :





Comment cuisiner les plantes sauvages comestibles ?




Voilà un plat printanier, plein de fraîcheur et surtout très simple et rapide à réaliser. Je dirais même que c'est un plat minimaliste, ce qui ne veut pas dire sans saveurs !

Il faut dire qu'en ce moment, je peux m'en donner à coeur joie avec les nombreuses plantes sauvages comestibles et salade qui poussent dans le jardin et dans ma serre.

J'en mange pratiquement tous les jours, la plupart du temps en salade ou crues, tel quel. Pour changer un peu, j'en ai cuit une partie et j'en ai conservé une partie crue.

Comme il me restait des Spaghettis, cela a constitué un très bon accompagnement !








Pour ma recette, j'ai utilisé :

- mes plantes sauvages comestibles : Mouron blanc, Cardamine (ou Cressonette) et Consoude de mon jardin
- ma Roquette de mon jardin
- mon reste de Spaghettis complets bios
- 1 filet d'huile d'olive bio
- 1 pincée de sel








Je suis allée cueillir, dans mon jardin, mes plantes :

- en haut à gauche : la Consoude (elle commence juste à pousser, les feuilles sont bien tendres)
- en haut à droite : le Mouron blanc et la Cardamine qui ont poussé dans une jardinière, au milieu de la Mizuna, dans la serre (ce sont les petites feuilles vertes entre les salades)
- en bas à gauche : la Roquette à grande feuille
- en bas à droite : le résultat de ma récolte








































Voilà le Mouron blanc (à gauche) et la Cardamine (à droite).



Dans ma sauteuse, j'ai fait chauffer mon filet d'huile d'olive.
J'y ai fait revenir mes Spaghettis, pendant 5 minutes, avec le couvercle, en mélangeant régulièrement.
Comme je ne vais pas cuire très longtemps mes plantes, je devais bien réchauffer mes Spaghettis.






J'ai lavé mon Mouron, ma Cardamine et ma Consoude.













J'ai pris ma Consoude et...












... je l'ai détaillée en grosses lanières.













Je les ai ajoutées dans ma sauteuse, avec du sel et 1 filet d'eau.
J'ai continué la cuisson, à couvert, pendant 3 minutes, en mélangeant régulièrement.










Pendant ce temps-là, j'ai lavé ma Roquette.













J'ai ajouté mon Mouron et ma Cardamine dans la sauteuse.
J'ai mélangé et j'ai continué la cuisson, pendant 2 minutes.






J'ai coupé ma Roquette.













Mes Spaghettis aux plantes sauvages comestibles étant cuits,...












... je les ai servis avec ma Roquette crue.










Effectivement, c'était bien un plat printanier, plein de fraîcheur. Avec des plantes de cette fraîcheur et de cette saveur, il aurait été criminel de les cuisiner avec des tonnes d'ingrédients et d'épices !

Pour d'autres recettes à la Roquette et à la Capucine, je vous invite à vous procurer mon livre : 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...