mardi 26 avril 2011

Privilégiez les Oméga 3 sur les Oméga 6

 
 
 
 
 
Les Oméga 3 ! Vous en avez certainement entendu parler. Les spécialistes, les chercheurs, les médecins en parlent constamment. Les industriels en rajoutent un peu partout dans les aliments.
Ils en font trop ? Eh bien, non !
Les Oméga 3 sont excellents pour la santé et permettent de prévenir certaines maladies cardio-vasculaires, cérébrales (Alzheimer, par exemple) et visuelles (la dégénérescence maculaire). Ils seraient également efficaces contre le cancer, l’asthme, les maladies rénales, l’arthrite rhumatoïde, la dépression, le lupus. Bref, en lisant cette liste impressionnante, il semble qu’il soit indispensable de consommer des Oméga 3.

Pour parler du cancer en particulier, le fléau du siècle, des études ont montré que les Oméga 3 réduiraient les risques d’apparition de certains cancers comme celui du côlon, du sein, de la prostate, des ovaires. Ils éviteraient aux cellules cancéreuses de croître et aux métastases d’apparaître.

 

Mais, c’est quoi les Oméga 3 ?

Les Oméga 3 sont en fait de bonnes graisses. Eh oui, il existe de bonnes graisses… Ce sont des graisses poly-insaturées, des acides gras essentiels.
Ces bonnes graisses, insaturées, permettent de faire baisser le taux de mauvais cholestérol, néfaste pour le cœur. Ils ont aussi un effet anti-inflammatoire, d’où leur efficacité contre le cancer.

Attention, un point très important à signaler : vous ne devez pas confondre les Oméga 3 et les Oméga 6. Ces derniers sont aussi des bonnes graisses que l’on trouve essentiellement dans les huiles végétales de tournesol et de maïs, dans les produits industriels, les viandes, les produits laitiers... Mais, leur trop grande consommation par rapport aux Oméga 3 entraîne un déséquilibre, néfaste pour votre organisme. Il peut provoquer l’apparition de maladies cardiovasculaires ou de cancers. Vous devez continuer à consommer des Oméga 6 mais en plus faible proportion par rapport aux Oméga 3. Dans l’idéal, il faudrait 5 Oméga 6 pour 1 Oméga 3. Or, aujourd’hui, le rapport est plutôt de 20 pour 1, une catastrophe pour le diabète, l’obésité, les maladies cardio-vasculaires ! Les Oméga 3 sont beaucoup plus insaturés que les Oméga 6, ils sont donc meilleurs pour la santé.

Où trouver les Oméga 3 ?

Malheureusement, notre organisme ne produit pas ces Oméga 3. Vous devez donc les intégrer dans votre alimentation.
On les trouve essentiellement dans les poissons gras (comme le maquereau, le saumon, la sardine, le thon). Attention, privilégiez les petits poissons car ils contiennent moins de mercure et de plomb dont la mer est infestée. Vous en trouvez aussi dans les crustacées, les algues, les amandes, les noix, le tofu, les huiles végétales de colza, de noix ou de lin et les graines de lin.

Vous avez donc de quoi faire… Inclure davantage d'Oméga 3 dans votre alimentation et surtout diminuer votre consommation d'Oméga 6 ne demandent pas un effort surhumain. Continuez à venir régulièrement chez Les Gourmandes Astucieuses, vous verrez que c'est facile...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...