Risotto asiatique aux pois chiches (Vegan)

 Aujourd'hui, je vous propose un Risotto asiatique aux pois chiches (Vegan)




Risotto asiatique aux pois chiches (Vegan)





Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait de Risotto !

Mais, là, d'un coup, j'ai eu une idée, en faisant mon Qi Gong au saut du lit !

J'ai imaginé un Risotto original, mais avec un bouillon autre que le bouillon de légumes traditionnel.

J'ai "vu" un bouillon composé d'algues, de miso et de sauce soja. Bien entendu, avec ces ingrédients au goût prononcé, je devais faire attention au dosage. En effet, il ne fallait pas que mon bouillon "arrache la bouche" : mon Risotto devait rester mangeable.

Comme j'ai une assez grande expérience de la cuisine, j'ai dosé au feeling et cela a super bien fonctionné !

Je n'ai pas mis de vin blanc, parce que j'ai utilisé du riz complet et non pas du riz à Risotto qui a un pouvoir beaucoup plus absorbant. Donc, comme le vin blanc se met en début de cuisson, le riz complet ne l'aurait pas absorbé suffisamment. Et, je n'ai pas senti que le vin blanc puisse marcher avec le bouillon à la saveur iodée.

Pour faire de mon Risotto un plat complet, j'ai ajouté des pois chiches cuits congelés et je l'ai accompagné de blettes cuites rapidement.

Pour lui donner du pep's, j'ai ajouté quelques feuilles de capucine au goût poivré. Vous pouvez les remplacer par de la roquette...

J'ai terminé par quelques graines de sésame torréfiées, pour renforcer le côté asiatique.

Comme d'habitude, les légumes de ma recette sont issus de mon jardin en Permaculture (sauf mention contraire) et tous les autres ingrédients sont bio !





Pour ma recette, j'ai utilisé : 

- 500 g de riz complet
- 200 g de pois chiches cuits et congelés
- des graines de sésame
- 5 g d'algues Salade de la mer
- 20 g de miso
- 2 cuillères à soupe de sauce soja
- 50 feuilles de blettes
- 20 feuilles de capucine
- 8 brins de ciboule indienne (elle a le goût d'ail ; vous pouvez la remplacer par de l'ail ou de l'échalote)
- huile d'olive et Fleur de sel









J'ai préparé le bouillon, en mélangeant dans une casserole2 litres d'eau (j'en rajouterai 600 ml par la suite), les algues, le miso et la sauce soja
J'ai mis à bouillir. Je sais le miso ne doit pas bouillir, mais là c'est nécessaire : j'aurai quand même le goût sans les bienfaits !







Je suis allée cueillir, dans mon jardin, la ciboule indienne.











Je l'ai lavée.















Après l'avoir émincée, je l'ai fait suer dans ma cocotte en fonte dans laquelle j'ai fait chauffer 1 bonne cuillère à soupe d'huile d'olive, pendant 2 minutes.














J'ai ajouté le riz.















J'ai mélangé...
















... jusqu'à ce qu'il soit nacré : enrobé d'huile.















J'ai ajouté 2 louches de bouillon.














J'ai mélangé.
Et, là, comme tout Risotto, j'ai ajouté du bouillon, progressivement, dès que ce dernier était absorbé par le riz.
Comme c'est du riz complet, cela prend du temps ! Il faut compter, à peu près 55 minutes...







Au bout de 20 minutes, je suis allée cueillir, dans mon jardin, les feuilles de blettes et de capucine.













J'ai mis à torréfier les graines de sésame, dans ma poêle...
















... pendant 5 minutes.
J'ai réservé.















J'ai lavé les feuilles de blettes.
















Je les ai superposées.














Je les ai émincées.
Je les ai fait cuire, à feu doux, à sec (sans huile) dans la poêle, avec 1 pincée de Fleur de sel, pendant une dizaine de minutes.













Pendant ce temps-là, le Risotto est presque cuit.
















J'ai ajouté les pois chiches.















J'ai ajouté un peu de bouillon, j'ai mélangé, j'ai couvert et j'ai continué la cuisson 3 minutes.









Pendant ce temps-là, j'ai lavé les feuilles de capucine et je les ai émincées.











J'ai éteint le feu.
J'ai ajouté la capucine.
















J'ai mélangé.
















Les blettes sont cuites.
















J'ai servi l'ensemble avec 1 fleur de capucine.





Excellent ! Le Risotto était crémeux grâce au mucilage des algues. Les saveurs étaient parfaites : le dosage était juste ce qu'il fallait ! S'il vous reste du Risotto pour le lendemain, gardez un peu de bouillon pour le réchauffer, sans qu'il colle...


Commentaires

Pour vous procurer mes livres, cliquez sur les images ci-dessous :