Tarte fine aux oignons confits (Sans gluten et Vegan)

Aujourd'hui, je vous propose une Tarte fine aux oignons confits (Sans gluten et Vegan) (pour 2 personnes) :









Comment faire une tarte sans gluten ?





En passant près d'une butte dans notre jardin, nous avons remarqué que nos oignons étaient devenus très grands en très peu de temps !

En rigolant, nous avons dit que nous pourrions faire une soupe à l'oignon avec 1 seul oignon !

Mais, comme nous raffolons des oignons confits, j'ai plutôt opté pour ce mode de préparation.

J'en ai garni une pâte fine à la farine sans gluten.

Et, comme je suis une fana du tahin, je me suis dit qu'il allait apporter un petit plus si j'en tartinais mon fond de tarte. Ce fut effectivement le cas !


Ingrédients

- 80 g de farine de sarrasin bio
- 20 g de farine sans gluten (riz, maïs, pois chiches)
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive bio
- 4 cuillères à soupe d'eau tiède
- 2 gros oignons de mon jardin
- 1 filet de vinaigre balsamique bio
- 2 cuillères à soupe de tahin bio
- huile d'olive bio
- Fleur de sel






-






Je suis allée cueillir, dans mon jardin, mes oignons.
















J'ai de quoi faire, surtout que je vais les utiliser en entier, évidemment !!



















Je les ai lavés.















J'ai coupé les bulbes en 2...
















... et je les ai émincés.
















J'ai émincé le vert.
Mon saladier est bien rempli.














Dans une casserole, j'ai fait chauffer 1 filet d'huile d'olive.
J'ai ajouté mes oignons (en plusieurs fois) et j'ai mélangé quelques minutes.











J'ai ajouté 1 filet d'huile d'olive.
J'ai salé avec de la Fleur de sel.
J'ai mélangé, j'ai couvert d'une assiette et j'ai laissé cuire, à feu doux, pendant une vingtaine de minutes.












Passé ce temps, j'ai ajouté mon vinaigre balsamique : il apportera du pep's à mes oignons confits.
J'ai mélangé et j'ai continué la cuisson, pendant 10 minutes.













Mes oignons sont bien confits.
Je les ai laissés refroidir.










J'ai préchauffé mon four à 210° et j'ai préparé ma pâte.











Dans un saladier, j'ai mis mes farines et 1 pincée de Fleur de sel.
















J'ai ajouté l'huile d'olive et l'eau.
















J'ai mélangé et j'ai formé une boule.










J'ai déposé ma boule sur mon plan de travail fariné. Je l'ai étalée et j'y ai découpée mes 2 fonds de tarte à l'aide d'un moule à gâteau de 18 cm de diamètre. Je les ai déposés sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé.













Je les ai tartinés de tahin.













J'ai réparti sur le dessus des oignons confits (je n'ai pas tout utilisé).
J'ai enfourné et j'ai laissé cuire, pendant 15 minutes.
J'ai mis ma plaque en bas du four pour que mes oignons ne brûlent pas.












A la sortie du four, mes tartes sont légèrement dorées.
Je ne vous dit pas l'odeur qu'il s'en dégage !













Je les ai servies immédiatement avec de la roquette et quelques fleurs de bourrache et de mauve de mon jardin.









Un pur régal !! La pâte était bien croustillante et les oignons fondants à souhait. Le tahin n'était pas de trop !





Commentaires

  1. très appétissantes en effet ces deux tartelettes aux oignons. Merci pour la recette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elles sont vraiment très bonnes ! Les oignons confits sont un de mes pêchés mignons ;-)

      Amicalement,
      Katy

      Supprimer
  2. J'aimerais bien essayer ta recette mais nos oignons sont envahis de petites larves marrons ou blanches comme on en trouve dans les poireaux. Du coup, ils sont tous très petits après un épluchage minutieux.
    Sais tu pourquoi il y a ces bébêtes dedans ? Et aurais-tu une solution a me conseiller ?
    Merci a toutes les deux. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,

      Je suis allée à la pêche aux infos auprès d'Isabelle ! ;-)

      C'est la mouche de l'oignon certainement. Il est trop tard pour mettre un voile anti-insecte cette année. Attention à ne pas en remettre au même endroit l'année prochaine, ni les planter dans du compost frais et en prévention, en 2020, il faudra choisir des bulbes sains (possibilité de saupoudrer le bulbe de poudre d'algues au moment de la plantation) et régulièrement les pulvériser avec une décoction de tanaisie et/ou mettre un voile anti-insecte.

      Là, il faut arracher les oignons envahis et pulvériser les autres (s'il en reste) avec de la décoction pour avoir une chance de les sauver.

      Bonne soirée,
      Amicalement,
      Katy

      Supprimer
    2. Merci Katy et Isabelle. Il me semblait bien que c'était comme pour les poireaux. Il y a des bulbes de narcisses et de tulipes juste a coté des oignons, ça a dû être défavorable. Je crois qu'ils sont tous contaminés :-/ mon mari a aussi mis du compost entre les petits rangs pour d'autres légumes. (On n'est pas toujours d'accord sur les plantations...)
      Je vais donc arracher les oignons et les fleurs . Et réfléchir avant de refaire une autre erreur en regardant quels légumes je pourrais planter ou semer après les oignons.

      Supprimer
    3. Bonsoir,
      Les choux, Mizuna et autres moutardes (bref toutes les plantes de la famille des brassicacées) peuvent nettoyer le terrain des nématodes tout en étant comestibles. De l'engrais vert comme la moutarde jaune ou blanche va faire la même chose ,mais là on ne la mange pas !

      Amicalement,
      Katy

      Supprimer
    4. Je viens seulement de voir ta réponse...
      Merci pour le conseil, je sais donc tout de suite où je vais repiquer mes bb choux ^^
      J'ai aussi quelques graines de moutarde japonaise... Je n'ose semer en place car il y a vraiment beaucoup d'oiseaux sur notre terrain (ce que j'adore) mais ils font pas mal de dégâts et je n'ai pas assez de protection pour protéger toutes les cultures...
      Je te dirai ce que ça aura donné.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Pour vous procurer mes livres, cliquez sur les images ci-dessous :